45 kg de moins, la santé en plus

45 kg de moins, la santé en plus

Inspirations
Copié !
Old vintage retro broadcast radio on wood table with mint blue background

À son plus fort, Jim Gardner pesait 142 kg. Il a décidé de faire un changement majeur dans sa vie et de perdre son excès de poids. Il a réussi, et a transformé sa santé dans le processus. Poursuivez votre lecture pour découvrir ce qui l'a inspiré, les outils qui l'ont aidé et à quel point l’écoute de son mieux-être l’a aidé à vivre mieux.

Jim Gardner vit en Floride. Il travaille dans la réparation d’ordinateurs. À côté, il modifie d’anciennes radios des années 1920 aux années 1950, en les équipant de nouveaux haut-parleurs et de Bluetooth pour jouer de la musique de toutes les périodes.

Et aussi, il a réussi l’exploit d’avoir perdu plus de 45 kg au cours d’un long parcours de perte de poids et d’amélioration de la santé qui a commencé il y a plus d’un an. Il prévoit de perdre 5 kg de plus pour atteindre son objectif, un chiffre conseillé par son médecin.

Et la perte de poids s’est accompagnée d’avantages considérables pour sa santé. Le poids de Jim a beaucoup diminué, tout comme sa tension artérielle. Jim nous a dit que le 1er janvier 2018, avant son changement de mode de vie, sa tension artérielle était de 159/91. Une mesure récente de son tensiomètre Withings a indiqué 113/66. Selon les chiffres, Jim est passé d’une hypertension de stade 2 à une tension artérielle 100 % normale.

Comme vous pourrez le voir sur ses photos avant et après, ci-dessous, il a non seulement l’air d’être quelqu’un d’autre, mais plus important encore, il se sent immensément mieux. Il n’a plus de douleurs, il fait de meilleures nuits, il a gagné en endurance, et sa tension artérielle montre que sa santé s’est améliorée pour de bon.

Découvrez ce qui l’a inspiré, quels outils il a utilisés (Withings, bien entendu, mais aussi une application bien connue de suivi nutritionnel qui s’associe parfaitement à notre application), et comment il parvient à rester sur la bonne voie, selon ses propres termes.

L'itinéraire de Jim Gardner

Je me bats contre mon poids depuis que je suis enfant. À l’école primaire, j’étais lourd, puis j’ai perdu du poids en Première. Je pesais 82 kg en Terminale. J’ai conservé ce poids jusqu’à mes 25 ans. À ce moment-là, j’ai lentement commencé à prendre du poids au cours des 10 années qui ont suivi. Au milieu des années 90, j’ai essayé le régime Atkins et j’ai perdu 30 kg en 10 mois. J’ai voulu fêter ça en m’offrant des frites. Le poids est revenu.

Le 28 mai 2018, j’ai commencé mon voyage de perte de poids. Je pesais 140 kg. Ça affectait mon travail. À la fin de la journée, j’avais mal aux jambes et aux chevilles. Même marcher était douloureux. C’était dur de monter les escaliers. Je me levais 3 à 5 fois par nuit pour aller aux toilettes. Aujourd’hui, je me sens bien. Plus de douleur. Je dors toute la nuit. Les escaliers ne sont plus un défi.

Inspiré par un podcast magique

Quelques mois avant d’entreprendre mon long voyage vers la perte de poids, j’écoutais le podcast de l’école du dimanche [Sunday School, NDLR] de Penn. C’est là que j’ai appris que Penn Jillette avait perdu 45 kg en 90 jours. En temps normal, je suis sceptique face à de telles affirmations, mais les preuves étaient là. Penn avait été en surpoids, et maintenant il ne l’était plus. J’ai lu son livre, Presto, et j’ai fait la connaissance de Ray Cronise. Il est nutritionniste et j’ai lu son livre, The Idiot’s Guide to Plant-Based Nutrition [livre en Anglais pour le moment, NDLR]. Après avoir lu ce livre, j’ai su que je devais faire quelque chose.

J’ai 58 ans et je savais que si je ne faisais rien au sujet de mon poids, rien n’irait en s’améliorant.

Tout d'abord, les bons outils

La première chose que j’ai faite avant de commencer a été d’acheter la balance Nokia [désormais Withings, NDLR] avec composition corporelle. J’ai aussi enregistré mes repas sur l’application Lose It!.

Le 28 mai, j’ai commencé un segment de deux semaines en ne mangeant rien que des pommes de terre. Après 14 jours, j’ai mis les pieds sur la balance et cela montrait que j’avais perdu 8,70 kg. J’ai compris qu’il y avait quelque chose à creuser dans cette méthode et j’ai décidé de continuer ce qui était essentiellement un mode de vie végétalien. J’ai arrêté de manger tous les produits d’origine animale. Plus de sodas light. Je me suis mis à boire du thé non sucré et de l’eau. Les livres disent qu’après les 4-5 premiers jours, on s’adapte à la nouvelle façon de manger, et les livres avaient raison. Maintenant que j’avais compris comment le corps transformait la nourriture et que j’avais un plan pour me guider sur ma route, ce n’était pas difficile à suivre. En peu de temps, je trouvais des choses à manger et je n’avais jamais faim. J’aimais vraiment la viande et la dinde, mais ça ne m’a jamais manqué.

Body+

Body+ mesure le poids, l’IMC et la composition corporelle, dont la masse grasse et la masse musculaire.
En savoir plus

Défis et leçons des fêtes de fin d'année

À Thanksgiving [un moins avant Noël, NDLR], je pesais 102 kg et j’ai décidé de voir ce qui se passerait si je mangeais un repas traditionnel de Thanksgiving. Ray Cronise a dit qu’une fois que vous avez atteint votre objectif de poids, vous pourriez avoir ce qu’il a appelé des jours “rares et inopportuns”, où vous mangez ce que vous voulez, disons une ou deux fois par mois, puis retourner au plan d’origine. Les souvenirs de cette frite des années 90 m’étaient restés dans la tête, et j’avais peur que mon poids ne remonte. J’ai dîné à Thanksgiving et j’ai découvert que la dinde ne me procurait pas le plaisir qu’elle me donnait autrefois. C’était banal. Le lendemain, j’ai recommencé à manger des légumes et des fruits.

Noël arrivait peu après. La veille de Noël, je pesais 100 kg. J’ai remarqué que le rythme de la perte de poids avait ralenti, mais il fallait s’y attendre, puisque je devenais de plus en plus mince. J’ai mangé un steak le jour de Noël. J’ai découvert que j’aimais toujours autant le steak que par le passé. Après ça, c’était de nouveau les légumes. Depuis, j’ai fait des journées « rares et opportuns », et je suis descendu à 85 kg. Au cours du dernier mois, j’ai gagné et perdu. Mon médecin m’a dit que pour un homme de mon âge qui mesure 1,80 m, je devrais peser 80 kg, mais il a ajouté que 85 kg, c’était déjà bien. Mon objectif est d’atteindre les 80 kg. Je vais me concentrer à nouveau sur les légumes pour l’atteindre.

Tout au long de ce cheminement, je n’ai pas fait d’exercice du tout. Ray Cronise recommande de ne pas faire d’exercice avant d’avoir atteint votre objectif.

BPM Connect

Prendre votre tension à la maison n'a jamais été aussi simple.
En savoir plus

La clé du succès : comme un jeu vidéo pour la santé

Je crois que la clé de ma progression est mon obsession de voir jusqu’où je peux aller. C’est presque comme un jeu vidéo. J’essaie de battre mon score précédent. Je n’aimais pas non plus la façon dont j’étais et je ne veux pas y retourner. Ma tension artérielle était dans le rouge avant de commencer. Maintenant, c’est dans le vert. Ma masse grasse était de 39,9 % lorsque j’ai commencé et n’était que de 18,1 % il y a quelques jours. J’étais en vacances la semaine dernière et j’ai pris quelques kilos, mais maintenant je vais me concentrer et reprendre le cap pour atteindre mon objectif.

Ce qui m’a le plus aidé ? La pesée quotidienne.

Le fait de me peser tous les jours m’aide parce que je peux ajuster ce que je mange. Si j’ai trop de calories un jour, je peux manger des aliments avec moins de calories le lendemain pour compenser. J’utilise l’application Lose It ! pour m’aider à planifier mes repas. Je sais que je ne devrais pas manger du riz et des pommes de terre le même jour, par exemple.

Maintenant, inspirer les autres

J’essaie souvent de parler aux gens de mon cheminement. Il y a des gens que je connais qui essaient de faire du keto en ce moment, mais je les vois aller au distributeur et il est difficile de leur dire qu’ils faut qu’ils changent de méthode. Aux gens qui m’écoutent, je leur dis qu’ils ne doivent pas céder à la tentation et tricher. S’ils le font, tout ce qu’ils ont fait risque de dérailler.

 

Merci à Jim d’avoir pris le temps de nous parler de son itinéraire. Si vous avez une histoire à raconter, venez nous en parler ! Nous aimerions vous entendre.

Susie Felber

Susie is a writer, comedian, and producer who has worked in TV, film, theater, radio, video games, and online. As the daughter of a hard-working M.D., she's had a lifelong interest in health and is currently on a personal mission to "walk the walk" and get her writer's body in better shape.
Loading Article...