Marathon de Boston : l’odyssée de Tara

Marathon de Boston : l’odyssée de Tara

Bouger
Copié !

Tara Deggendorf, blogueuse, nous fait part de son expérience au marathon de Boston 2019. Les bénéfices de cette course sont reversés au Dana-Farber Cancer Institute, où le père de Tara a bénéficié de soins pendant près de 20 ans lors de son combat contre le lymphome non hodgkinien. Tara a couru avec sa nouvelle montre Withings Steel HR. Qu’est-ce que ça a donné ?

Alors, comment s'est passé ton premier marathon ?

Le marathon de Boston est l’un des plus célèbres marathons au monde [un peu plus de 42 km, NDLR], et j’ai réussi à terminer la course. Mais, honnêtement, c’était très dur. Le matin du marathon le thermomètre indiquait 10°C, et le ciel était couvert, c’était exactement ce que je voulais. Puis, entre le 9e et le 29e km, la température a grimpé et le soleil est apparu. C’était horrible. Il y a eu un coup de chaleur et les gens ont commencé à s’allonger sur le bord de la route. Sur mes entraînements de 32 km, je buvais un peu plus d’un demi-litre d’eau. Mais pendant le marathon, j’ai bu plus de 4 litres. Et j’ai dû m’arrêter plusieurs fois pour aller aux toilettes. Il faisait si chaud que mon visage est devenu rouge vif, et quand j’ai atteint les collines, j’ai décidé de marcher, et tous ces facteurs combinés m’ont beaucoup ralenti.

Était-il important pour toi d'avoir ton entourage présent pour t’encourager ?

C’était indispensable. Des spectateurs se tiennent le long de tout le trajet du marathon pour encourager les coureurs. Cela m’a beaucoup motivée lorsque j’ai commencé à me sentir découragée. Et le fait de voir toute ma famille et mes amis au point situé à 33 km m’a donné l’énergie nécessaire pour terminer la course !

Tu as terminé la course en 5 heures et 11 minutes. C'est un très bon chrono pour quelqu'un qui ne court pas de marathons de façon régulière.

En fait, mon objectif était de terminer 25 minutes plus tôt. Je voulais faire une minute de moins par mile. J’étais à ma vitesse optimale pendant les dix premiers kilomètres, mais la marche dans les collines m’a fait perdre beaucoup de temps sur mon objectif. Cela dit, tout le monde marchait. Je n’ai vu personne courir dans les collines parce que nous étions tous en surchauffe. En l’espace de deux minutes, la température est descendue de 21 à 10 degrés, puis il a commencé à pleuvoir. J’ai porté un chapeau pendant 15 miles, et puis la pluie s’est arrêtée, alors j’ai jeté mon chapeau sur Commonwealth Avenue, et pile à ce moment, sans rire, il s’est mis à pleuvoir des cordes.

Un mot sur l’utilité de la montre Steel HR pendant cette expérience ?

Les pas, le rythme cardiaque et la session de course de Tara ont été synchronisées depuis Steel HR vers l'application Health Mate.

La Steel HR est géniale ! L’autonomie et la qualité sont excellentes. D’après Health Mate, j’ai fait plus de 54 000 pas pendant le marathon. Elle est facile à utiliser, elle n’est pas trop imposante, et j’ai reçu beaucoup de compliments à son sujet. Je me douche avec, et je porte le bracelet en silicone pendant la nuit, et maintenant, mon copain en veut une aussi !

As-tu un autre marathon en vue ?

C’est une question intéressante parce que je pensais ne vouloir courir un marathon qu’une seule fois dans ma vie. Mais maintenant que j’ai passé la ligne d’arrivée, c’est une expérience que je répéterais bien 100 fois. Comme l’impact du marathon de Boston sur mon corps a été si dur, je pense que je ne participerai à des marathons qu’au profit d’organisations caritatives, en particulier celles qui me tiennent à cœur, comme Dana-Farber. Cette motivation, courir au profit d’une association caritative qui a tant d’importance pour moi et ma famille, m’a beaucoup aidé à atteindre la ligne d’arrivée. Cela dit, je vais sans doute participer à un autre semi-marathon avant mon prochain marathon complet.

Steel HR

Activité, sommeil, rythme cardiaque et notifications du smartphone : Steel HR est votre alliée du quotidien.
En savoir plus

Qu’est-ce que tu es la plus heureuse de pouvoir manger à nouveau, maintenant que le marathon est passé ?

Le soir du marathon, je me suis fait plaisir, et j’ai fait un festin de gâteau et de biscuits. Mais depuis, je mange moins de féculents que pendant la préparation à la course. Maintenant, je me concentre sur un mode de vie sain et j’essaie de perdre du poids.

Combien d'argent as-tu récolté, et comment penses-tu récolter plus d'argent pour ton prochain marathon caritatif ?

À ce jour, j’ai récolté 9463,21 $. Je pense que la prochaine fois que je participe à un marathon, je ferai preuve de plus de créativité pour collecter des fonds : organiser des événements caritatifs, et vendre des vêtements aussi.

Quels enseignements as-tu tirés de ta participation à ce marathon ?

J’ai appris énormément de choses. Par exemple, qu’il est bon de manger beaucoup de sel avant un marathon. Parce qu’il faisait si chaud et que je buvais de l’eau sans arrêt, j’ai perdu énormément de sel et j’ai eu des crampes dans les mains. J’avais du mal à déplier mes doigts tellement j’avais de crampes. Pendant le marathon, mes amis m’ont donné des M&Ms et ça m’a aidé à reprendre des forces pendant la course.

Quelle sensation as-tu éprouvée en approchant la ligne d'arrivée ?

Il y avait dix personnes présentes pour m’encourager à la ligne d’arrivée. C’était très bruyant, parce que non seulement ma famille était là pour m’encourager, mais il y avait aussi deux autres groupes qui attendaient des membres de leur famille et qui m’ont encouragée à leur tour. Il était hors de question pour moi de renoncer avant la ligne d’arrivée, mais je ne vais pas mentir, j’étais épuisée. Cependant, quand j’ai vu et entendu tout ce monde qui criait mon nom, j’ai pensé « Tara, encore un effort » et j’ai réussi à finir !

Merci, Tara ! Nous sommes heureux de vous avoir accompagnée sur votre parcours. Pour soutenir Tara, visitez sa page de collecte de fonds.

Katrina Herrmann

Katrina is a Boston-based marketing specialist, passionate about health, traveling, culture, and food. When she is not putting her writing chops to good work, she can be found exploring all that New England has to offer.
Loading Article...