Apnée du sommeil : causes, symptômes et prévention

Apnée du sommeil : causes, symptômes et prévention

Se revitaliser
Copié !

Avec environ 5 % de la population française souffrant d’apnée du sommeil, vous n’êtes certainement pas la seule personne à être concernée. L’apnée du sommeil peut avoir des effets non négligeables, avec un risque accru de problèmes de santé et un impact important sur votre qualité de vie. Découvrez les symptômes de l’apnée du sommeil, ses causes et les traitements possibles.

Qu’est-ce que l’apnée du sommeil ?

L’apnée du sommeil est un trouble du sommeil caractérisé par des pauses respiratoires répétées durant le sommeil. Ces pauses (apnées) peuvent se produire 30 fois ou plus au cours d’une heure et durer 10 secondes ou plus. Bien que les troubles respiratoires pendant le sommeil soient relativement fréquents, il est possible qu’ils soient liés à des maladies chroniques comme l’apnée du sommeil. Il existe deux principaux types d’apnée du sommeil : l’apnée obstructive du sommeil (AOS) et l’apnée centrale du sommeil (ACS). L’AOS est la forme la plus courante d’apnée du sommeil, causée par une obstruction des voies respiratoires, alors que l’ACS désigne les cas où vous ne pouvez pas respirer en raison de signaux erronés provenant du cerveau.

Les conséquences de l’apnée du sommeil peuvent être graves. Il ne s’agit pas seulement d’un sentiment de fatigue accru. L’apnée du sommeil augmente le risque d’hypertension artérielle et de problèmes cardiaques, affaiblit le système immunitaire, diminue le taux d’oxygène dans le sang et peut augmenter le risque de dépression, entre autres effets physiques. De plus, des recherches récentes ont indiqué que les personnes qui souffrent d’AOS peuvent avoir plus de difficultés à créer des souvenirs significatifs, aussi appelés souvenirs autobiographiques, de leur vie.

Sleep

Le capteur Sleep mesure votre sommeil pour vous aider à améliorer vos nuits.
En savoir plus

Quelles sont les causes de l’apnée du sommeil ?

Il existe différents facteurs à l’origine de l’apnée du sommeil, y compris des obstructions physiques des voies respiratoires, comme l’épaississement des tissus ou l’accumulation excessive de graisse qui limitent la circulation de l’air. Obésité, prise de poids, sinusite chronique, cous forts, antécédents familiaux, tabagisme, syndrome de Down et sommeil sur le dos sont des facteurs de risque d’AOS. De plus, une étude récente a indiqué qu’il pourrait y avoir un lien entre la pollution atmosphérique et l’apnée du sommeil.

Ensuite, il y a les fonctions cérébrales. Comme nous l’avons mentionné précédemment, l’ACS est causée par un mauvais contrôle neurologique de la respiration, qui perturbe le rythme respiratoire pendant le sommeil. Dans la plupart des cas, l’ACS est causée par des affections sous-jacentes comme une insuffisance cardiaque ou un AVC, ainsi que par l’utilisation récente d’analgésiques.

Quels sont les symptômes les plus courants de l’apnée du sommeil ?

Une étude récente révèle que 15 % des enfants peuvent souffrir d’apnée du sommeil, mais qu’elle n’est pas diagnostiquée dans 90 % des cas. Si vous avez des enfants, ces statistiques font froid dans le dos. Et l’apnée du sommeil non diagnostiquée n’est pas seulement un problème pour les jeunes. Des études indiquent que 80 % des cas d’apnée du sommeil modérée à grave ne sont pas diagnostiqués. Voici quelques-uns des symptômes de l’apnée du sommeil les plus courants. Certains d’entre eux surviennent pendant que vous dormez ; vous devrez donc demander à votre partenaire de vous surveiller ou vous procurer un appareil, comme Withings Sleep, qui peut vous renseigner sur vos perturbations respiratoires et la probabilité que vous fassiez de l’apnée du sommeil. Les symptômes de l’apnée du sommeil comprennent :

  • Ronflements forts
  • Bruits de suffocation ou d’essoufflement (écoutez cet enregistrement sur SleepApnea.org pour vous faire une meilleure idée)
  • Pauses respiratoires
  • Somnolence diurne
  • Insomnie ou sommeil non réparateur
  • Maux de tête le matin
  • Perte de mémoire et difficulté à se concentrer
  • Diminution de la libido et irritabilité

Quel est le meilleur traitement contre l’apnée du sommeil ?

Il existe différents traitements contre l’apnée du sommeil, mais ce n’est pas toujours simple. Tout d’abord, vous devez être diagnostiqué comme sujet à l’apnée du sommeil. Des tests de sommeil à domicile pour mesurer votre taux d’oxygène dans le sang, vos habitudes respiratoires et votre fréquence cardiaque sont un moyen de procéder. Vous pouvez également passer par une surveillance de nuit dans un centre du sommeil.

Une fois le diagnostic établi, il convient de traiter l’apnée du sommeil. Il existe plusieurs traitements :

  • Pression positive continue (CPAP) : une machine (avec un masque) qui fournit un flux d’air constant pour s’assurer que vos voies respiratoires restent ouvertes pendant que vous dormez.
  • Mentonnière : parfois utilisée en association avec la CPAP, la mentonnière a pour but d’aider à prévenir la respiration buccale, les fuites buccales et la sécheresse buccale, qui peuvent nuire à l’efficacité de la CPAP.
  • Pression positive à deux niveaux (BiPAP) : relativement semblable à la CPAP, la BiPAP fournit deux types d’air sous pression, l’un à l’inspiration et l’autre à l’expiration.

Vous êtes arrivé au bout de notre guide rapide sur l’apnée du sommeil. Si vous craignez d’être concerné, consultez un médecin pour obtenir l’avis d’un expert.

Withings

At Withings, we make a range of products that empower people to make the right decisions for their health. Our award-winning connected devices are known for personalization, cutting-edge design, and ease of use, allowing anyone to measure, monitor, and track what matters via seamless connection to the free Health Mate app available for iOS & Android.
Loading Article...